Journée mondiale du malade à Gournay-en-Bray

Home » Actualités 3

Fév 19, 2022 | Actualités 3

Le 11 février, fête de Notre-Dame de Lourdes, l’Eglise universelle célèbre la Journée mondiale du malade. A cette occasion, les membres de l’équipe d’aumônerie dont la responsable est une des Sœurs (Communauté de Neuf-Marché), ont bien pris soin de vivre cette journée de façon vraiment solennelle. Ci-dessous, le témoignage de l’équipe invoquant la beauté de ces moments vécus avec les résidents de l’Ehpad à Gournay-en-Bray.

Nous avons fêté avec nos malades de manière anticipée (puisque le 9 février) la Journée mondiale du malade en mémoire de Notre-Dame de Lourdes (11 février). Journée instituée il y a 30 ans par saint Jean Paul II pour rappeler que le ciel était descendu sur la terre : Marie envoyée à la rencontre des plus petits pour leur apporter la consolation et intercéder pour leur guérison.

Nous avons vécu un discret petit miracle à cette occasion dans notre Ehpad. La semaine précédente on entendait un risque de fermeture… Après nos visites aux malades, sœur Antoinette (Communauté de Neuf-Marché), revêtue de son grand tablier, s’activait donc à ranger la crèche, toutes les décorations et au grand nettoyage … Toujours très confiante, elle gardait espoir de fêter le 11 février avec ses malades. Heureuse surprise ! L’Ehpad restait ouvert et nos amis auraient la joie de participer à leur Messe des malades célébrée à leur intention.

La veille, comme à l’habitude sœur Antoinette s’empressait à préparer une fort belle décoration de fleurs blanches et surtout de mettre en valeur Notre-Dame de Lourdes posée sur un piédestal, illuminée par des cierges disposés à différents niveaux sur un drapé de tissu blanc et bleu comme à la grotte de Lourdes. C’est toujours une fête pour nos malades sensibles et émerveillés de découvrir ces décorations et ces gestes d’amour offerts à leur intention.

Les malades pendant l’Eucharistie étaient accompagnés par l’équipe d’aumônerie et d’animation. Le son de l’accordéon jouait par Monique leur rappelait le temps de leur jeunesse et la prière du père Félix qui a célèbre la Messe, ainsi que sa présence chaleureuse étaient pour nos souffrants un vrai réconfort. Ils pouvaient surtout recevoir le Seigneur compatissant, déposer leur peine à Marie présente, plus proche, plus particulièrement ce jour-là.

Le lendemain jeudi, c’était notre fête surprise!! Sœur Antoinette nous attendait pour nous offrir un petit goûter présenté sur une nappe couleur soleil avec un gâteau polonais et jus de fruits. Surprise!!Un petit cadeau pour chacune : un petit flacon d’eau de Lourdes, une jolie carte portant l’inscription « MERCI »en polonais, une petite médaille et sa chaîne dans une belle enveloppe de couleur vive.

Mais notre équipe a également préparé les 300 enveloppes contenant les messages de réconfort, de soutien, d’affection et de prière pour nos malades – une jolie carte avec une rose lumineuse sur un fond verdoyant. Le personnel soignant n’était pas oublié : les 120 enveloppes avec un message de sympathie, d’admiration et de reconnaissance pour leur dévouement, leur présence, si précieuse auprès de tous les malades, et l’assurance de nos prières.

« Le ministère de la consolation est un devoir de tout baptisé »

Pape François

Nous devons un grand merci à sœur Antoinette pour tous ces gestes plein de délicatesse, pour son dynamisme si communicatif, son charisme, sa générosité, son attention bienveillante pour chacun et surtout un grand merci pour la prière : la sienne et celle des Sœurs de sa Communauté de Neuf-Marché.

L’équipe de la Pastorale de la Santé de la Paroisse de Gournay-lès-Lyons