Bienheureuse Mère Klara Szczesna




La bienheureuse Klara Szczesna est née en Pologne, à Cieszki – un petit village à 2h de route de Varsovie, le 18 juillet 1863. Une semaine plus tard, le 24 juillet, elle reçoit le baptême et le prénom de Ludwika (Louise). Elle est la sixième enfant de Françoise et Antoine Szczesny. De ses parents, elle apprend les qualités par lesquelles elle se distinguera dans la suite de sa vie. De sa mère, elle prend certainement la piété et le désir d’avoir un comportement généreux, et de son père, l’assiduité au travail et le courage de faire les choix décisifs. À l’âge de 12 ans, elle perd sa mère – événement qui l’a amenée à devenir plus responsable de sa propre vie. L’adolescente porte dans son cœur le désir de donner sa vie à Dieu. Exhortée par son père à se marier, la jeune fille de 17 ans, fidèle à la voix de sa conscience, quitte la maison familiale. Elle loge à Mlawa dans la famille et gagne sa vie comme couturière.

mk_b

Les cinq années passées par Ludwika à Mlawa sont devenues pour elle un temps de maturation. Durant les années de sa jeunesse cachée, elle n’a pas renoncé au désir qui habitait son cœur depuis l’enfance, celui de servir Dieu, mais elle a cherché une manière de le réaliser. En 1885, elle entre chez les Servantes de Jésus à  Varsovie, une congrégation religieuse secrète fondée par le bx Honorat Kozminski, capucin. Le but de cette congrégation est de s’occuper des domestiques et des jeunes filles sans travail.
En 1889, sr Ludwika prononce ses premiers vœux religieux et, deux ans plus tard, on l’envoie travailler à Lublin. Elle y est supérieure d’une communauté de sœurs, dirige un atelier de couture et s’occupe de l’apostolat des domestiques. Sœur Alojza Rostkowska écrit à son sujet: Ludwika avait en elle une grande simplicité et sérénité, elle était douce, pleine d’amour pour tous. Ses vertus et ses qualités extérieures faisaient d’elle une sœur très agréable et attachante, elle avait une très bonne influence sur les domestiques.
L’activité de sr Ludwika à Lublin est interrompue par un triste évènement qui a décidé de son sort ultérieur. A cause de l’imprudence de l’une des domestiques, le gouverneur russe est informé de l’existence de la congrégation secrète et la maison des Servantes de Jésus subit une fouille en règle. On ordonne aux sœurs et aux jeunes filles de se disperser et à sr Ludwika de quitter Lublin, c’est pourquoi elle part pour Varsovie. Les supérieurs prennent envers elle toutes les précautions possibles de peur qu’elle ne soit suivie par la police tsariste. Peu de temps après, se présente une occasion de partir pour la Galicie à l’invitation du père Joseph Sébastien Pelczar. En 1893, avec deux autres sœurs de la Congrégation des Servantes de Jésus, sr Ludwika commence à travailler parmi les domestiques, à Cracovie.
Poussé par la certitude qu’il est possible de fonder à Cracovie une congrégation portant l’habit religieux, dans des circonstances étrangement favorables, comme il le dira lui-même des années plus tard, le père Pelczar fonde une nouvelle congrégation sous le nom de Servantes du Sacré-Cœur de Jésus. Il invite sr Ludwika Szczesna à collaborer à sa création. Elle y mettra tout son cœur et les talents dont Dieu l’a pourvue. Ludwika Szczęsna, qui a pris le nom de sr Klara, en est la cofondatrice et la première supérieure. Dans son souci de la congrégation et des œuvres de charité chrétienne menées par celle-ci, la bienheureuse Klara exprimait un grand potentiel de bonté et d’amour. Elle disait: Le Divin Cœur nous a appelées et nous appelle toujours à ne pas nous arrêter dans la ferveur que nous mettons à Son service, mais à donner, avec dévouement et sans ménager nos forces, des bases solides à notre chère Congrégation. Elle est donc devenue pour les sœurs la première sœur du Sacré-Cœur, une maîtresse et une mère.
En 1915, débute la dernière étape de la vie de la bse Klara. En octobre, elle a une grave crise cardiaque. Dans la maladie, elle reste patiente, paisible, calme, maîtresse d’elle-même. Elle accepte la souffrance volontiers et avec sérénité. Quand les sœurs veulent célébrer une neuvaine pour sa guérison, elle répond: Il ne faut pas prier pour ma santé, mais pour que la sainte volonté de Dieu s’accomplisse de manière parfaite pour moi.
Mère Klara meurt en odeur de sainteté à Cracovie, le 7 février 1916, à l’âge de 53 ans. Elle est proclamée bienheureuse le 27 septembre 2015 à Cracovie.
Attirée par l’amour de Dieu, Mère Klara vivait d’une foi inébranlable, d’un amour absolu, dans une obéissance totale à Sa volonté, en faisant une confiance sans borne à la Providence Divine. Elle appréciait la simplicité, l’ordinaire, la vie cachée ; toujours les yeux fixés sur le Divin Cœur de sorte que, malgré de nombreuses préoccupations, ses journées étaient remplis de prière et d’un amour très pratique.

«Il faut rendre gloire au Très Saint Cœur par toute notre vie. Il faut être obéissant au Divin Cœur et faire à ce Cœur don de notre amour. Et ce, non seulement à l’intérieur de nous-mêmes, mais agir de telle manière que l’amour du Sauveur soit connu et payé de retour le plus largement possible parmi les hommes. Et il faut agir par le bon exemple, la parole et la prière. Chacun doit voir en nous une servante du Divin Cœur, une servante du Cœur miséricordieux, bon, ouvert aux besoins de l’homme»

Bhse Mère Klara Szczesna

rozmyslania _m.Klary0012 rozmyslania _m.Klary0013


Prière pour obtenir des grâces par l’intercession de la bienheureuse Mère Klara Szczesna

Dieu Tout-Puissant, source de vie et de sainteté, nous Te remercions pour les grâces accordées à la bienheureuse Klara Szczesna, qui a eu en Toi une confiance sans borne et a consacré sa vie pour la gloire du Cœur Sacré de Ton Fils.
Dans le Christ caché dans le Saint Sacrement, elle trouvait la force et la lumière pour déchiffrer les desseins de Son Cœur Sacré et pour le service dévoué du prochain, tout en donnant l’exemple d’un amour fidèle et d’une grande humilité.
Apprends-moi à l’imiter dans l’amour pour le Cœur Sacré de Jésus et dans le souci de propager le royaume de Son amour. Par son intercession, entends ma prière et accorde-moi la grâce..... que je Te demande. Par le Christ, notre Seigneur.
Amen

Bienheureuse Mère Klara Szczesna Prie pour nous!